La guerre hispano-américaine selon le marquis de Alta Villa - 1898

 

ou Le marquis de Alta Villa versus le sénateur William E. Mason

 

 

par Nathalie Szwiec - Editions de la Neva

 

 

La guerre hispano-américaine qualifiée par les espagnols de "desastre del 1898" et par les américains de "splendid little war" s'est déroulée du 25 avril au 12 août 1898.

 

Elle eut pour conséquence l'indépendance de Cuba jusqu'en 1901 et la perte de colonies espagnoles des Caraïbes et du Pacifique au profit des Etats-Unis.

Cuba avait déjà fait des tentatives pour s'affranchir de l'Espagne, notamment au cours de la guerre des Dix Ans (1868 -1878). Des circonstances économiques catastrophiques pour les peones (ouvriers agricoles à l'origine peon signifie fantassin ou soldat à pied), en particulier la concurrence du sucre de betterave européen et un nouveau régime douanier américain (1894) désavantageux les poussent à la révolte dès mars 1895. C'est le début de la guerre de Cuba.

A partir de 1896, le Général Valeriano Weyler, en réponse à la politique de terre brûlée des insurgés, pratique une politique de camp de concentration où 200.000 personnes meurent soit 1/8 de la population.

Les américains sont favorables à l'indépendance et donc à la guerre. Les groupes de presse Hearst et Pulitzer se livrent une bataille de lecteurs et essaient d'influencer l'opinion publique dans ce sens.  En revanche, les milieux économiques et financiers sont moins enthousiastes. Le président Cleveland essaie de rester neutre. Son successeur républicain Mc Kinley suit cette voie jusqu'à ce de graves incidents l'obligent à revoir sa position.  

 

 

Le 15 février 1898, le cuirassé USS MAINE explose dans la rade de la Havane provoquant la mort de 266 hommes. Le Président américain Mc Kinley demande à l'Espagne, le 27 mars, de conclure une armistice avec les révoltés et suggére d'accorder l'indépendance à Cuba. Le gouvernement espagnol de la régente Marie-Christine d'Autriche (1858-1929) seconde épouse d'Alphonse XII (1857-1885) (et mère d'Alphonse XIII) fait des concessions mais refuse l'indépendance.

 

 

Cette guerre de 10 semaines fait beaucoup de pertes dans les rangs espagnols. Un traité de paix préliminaire est isgné le 12 août.

C'est le Traité de Paris du 10 décembre 1898 qui met fin officiellement à la guerre. L'espagne y reconnait  l'indépendance de Cuba et cède les philippines, Porto Rico et Guam aux Etats-Unis contre 20 millions de dollars.

Avec cette guerre, les Etats-Unis deviennent une des grandes puissances de la planète.

 

 

 

 

 

 

 

Marquis de Alta Villa                                                                                                                                                                              W. E. Mason

Dans ce contexte, le Marquis de Alta Villa , via son journal El Cardo (le chardon) provoque en duel le Sénateur de l'Illinois William E. Mason qui accepte le défi (Cf. New York Times du 15/3/1898).

Quelques jours plus tard, dans un câble du 17 mars le Dr. George Powell of La Crosse médecin, propose de remplacer le Sénateur Mason dans ce combat( Cf. New York Times du 22/3/1898). 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site